Vous pouvez bénéficier d’une aide au retour volontaire

Si vous souhaitez retourner volontairement dans votre pays d’origine, vous pouvez demander une aide au retour volontaire.

Le centre d’accueil ou l’Office national de l’immigration peuvent vous accorder une aide au retour si

  • vous avez reçu une décision négative concernant votre demande d’asile
  • vous annulez votre demande d’asile
  • vous êtes victime de la traite des êtres humains sans commune de domiciliation en Finlande
  • vous avez reçu une protection temporaire
  • vous avez reçu un titre de séjour temporaire pour empêcher l’éloignement, mais vous n’avez pas de commune de domiciliation en Finlande
  • votre statut de bénéficiaire de la protection internationale a été révoqué ou a pris fin et on a décidé de vous expulser
  • vous avez reçu une protection humanitaire, mais votre titre de séjour arrive à expiration ou a expiré.

L’octroi de l’aide a pour condition que vous quittiez la Finlande volontairement. Vous devrez annuler toutes vos demandes en cours concernant l’asile (en anglais), le titre de séjour (en anglais) ou le passeport pour étranger (en anglais) ou les recours introduits par vous concernant ces décisions.

L’aide au retour ne vous sera accordée que si vous en avez besoin et n’êtes pas en mesure de financer vous-même votre retour.